Descriptif

La messianité comme disposition au salut d’autrui prend nécessairement plusieurs nuances souvent contrastées. La grande littérature est le lieu de leur déploiement, mais aussi de leur intrication. Plutôt que d’envisager des figures avérées par la religion, l’auteur a choisi celles qui ne passeraient pas pour messianiques. Au centre de l’essai se tient Le Château de Kafka avec lequel s’expliquent Le Roi des Aulnes de Tournier, Le Portrait de groupe avec dame de Böll et les œuvres de Kazantzaki et de Yachar Kemal.

Ouvrage(s) du même auteur

L'ange, le mal et la contingence
Matrix, Marx et le Messie
Empédocle, Qohélet, Bar Hebraeus
le vin éternel sur Ibn Aal-farid
Un bruit d'avoir été sur Qohelet
liberté humaine et divine ironie
Barbey d'Aurevilly et Schelling
rupture-d-identite-et-roman-familial
L’art comme autobiographie de la subjectivité absolue
La poésie de l'extase amoureuse