Descriptif

Alain-Fournier, Jacques Rivière, André Gide : trois écrivains français dans la guerre de 14-18, leur engagement, leur souffrance, leur grandeur : tel est l’objet de ce quatrième volume de la collection Rencontres.

Le premier, Alain-Fournier, mort au combat dans les premiers jours du conflit en 1914, foudroyé en pleine jeunesse, n’aura écrit qu’un seul livre : Le Grand Meaulnes. Mais quel livre ! Le second, Jacques Rivière, son ami de lycée, devenu son beau-frère, tiendra un rôle éminent dans la Nouvelle Revue Française, tout en étant un écrivain de premier plan. Il relatera le cauchemar de sa détention dans ses Carnets de guerre, et dans L’Allemand.

André Gide, enfin, le découvreur de Jacques Rivière, l’ami très proche, s’engagera, lui aussi avec ferveur, dans l’aide humanitaire aux réfugiés en détresse, avec Maria Van Rysselberghe et Charles du Bos.

Trois trajectoires individuelles et exemplaires de l’horreur de ce conflit.

Ouvrage(s) du même auteur

Une lecture Théo Van Rysselberghe 1903
Andre Gide Léon Blum, une étrange rencontre 1888-1930
Andre Gide Saint John Perse, une rencontre insolite 1902-1914
L'esprit de Pontigny