Informations

octobre 2016
186 pages
15,5x24 cm
ISBN : 979-10-309-0079-8
EAN : 9791030900798

Descriptif

Maurice Couturier est l’un des meilleurs connaisseurs français de l’œuvre de Vladimir Nabokov. Il en a assuré, dans la Pléiade, l’édition. Il est aussi traducteur de quelques auteurs anglo-saxons réputés.

Dans le texte qu’il donne à Orizons, il est question d’une eau dormante, inquiète, au milieu d’un bocage chargé d’histoire. Une mère aimante, paysanne cultivée et rêveuse, morte dans des circonstances mystérieuses pendant l’Occupation. Son fils, vieillard rongé par le cancer, mène l’enquête cinquante ans après et fait retour sur les lieux de son enfance, allégeant le poids de sa solitude en consignant par écrit pour sa petite-fille les grands moments de cette enquête dont elle ne prendra connaissance qu’après sa mort. De cette anamnèse, hantée par la littérature, émerge une Ophélie d’un autre âge. 

Photo de la couverture : Brian Boyd

 

Ouvrage(s) du même auteur

Les ruses d'Eros
Ziama
Chronique de l'oubli