Descriptif

Nafala Weill-Breslau, princesse Waller von Schwartzenberg, née à Prague en 1897, meurt en lieu inconnu, entre 1939 et 1945. Son époux, diplomate, subit le même sort. Leur fils, Nal, né en 1920, part en exil en 1938 et s’éteint septuagénaire. Pauline-Lamballe Violet, leur amie, disparaît à Venise, centenaire, trois ans avant l’amorce du XXIe siècle.

Altière Nafala, écrivain d’envergure, une Lou Andrea Salomé s’il en est, plus romanesque et plus politique. Sombre et resplendissant Nal, bondé de paradoxes, cœur et esprit trempés de noir ou assagis. Pauline, conservatrice d’un musée dévolu à la mémoire d’une femme et de son palais.

Tout cela serait peu sans l’hommage rendu à la littérature, sans la galerie de personnages historiques dans un Prague trahi et abandonné au lendemain des accords de Munich.

Prague trame et scande notre œuvre, construite comme un âpre conte. Voix narrant à une autre voix une promenade mentale dans le Praga magica d’avant-hier. Nos personnages, s’emmurent dans le remords, dialoguent et monologuent sur la force de leurs lieux.

Prague de leur fenêtre dit l’amour, son espérance, ses déchirements, sa mystique parfois, à la veille d’immenses bouleversements.

Ouvrage(s) du même auteur

Le Trésor familier-des-rythmes
Blanche des oublies
Lire - Chimères dans la bibliothèque
Eaux dérobées