Descriptif

Il est d’usage d’écrire que la poésie de Boris Vian s’exprime surtout dans ses romans. Ce n’est pas faux. Il n’en demeure pas moins que l’écrivain a signé un certain nombre de poèmes — en vers libres ou rimés. Mince, cette œuvre poétique l’est, certes, par la quantité de recueils publiés : à peine une poignée. Mince mais cependant riche de vie, de chaleur, de tendresse ; habitée de mort, aussi, de froideur et d’horreur. Car chez Vian les contraires cohabitent. N’est-ce pas là le privilège des esprits affranchis ? Le signe d’une pensée libre, autonome, émancipée ? Car Boris Vian, tout comme son ami Jacques Prévert, est avant tout le poète de notre bien le plus précieux : la liberté.

Ouvrage(s) du même auteur

Incidences
Horizons intérieurs
La vacance
portulans-carnets-mai-2015-mai-2018
Henri-François Rey, essayiste - Les sentiers de l'utopie
Villa Dampierre
Lisières
Pauline ou La courbe du ciel
Libertad
Albert Cossery, Une éthique de la dérision