Descriptif

Cet ouvrage constitue le premier tome d’une théologique de la folie qui se veut distincte tout autant de la théologie, car elle n’implique pas la foi mais seulement la liberté engagée par son acte, que de la philosophie, car cette hospitalité de la folie place la libre contingence et l’existible au cœur de sa recherche. Contingence qui se différencie non seulement de la nécessité et du hasard, mais du dosage artificiel de l’un par l’autre, comme mode de production d’une aventure. 

Cette partition initiale offre une logique de la folie variée qui s’aventure à ressaisir la totalité, mais aussi ce qui l’excède. Elle approche de l’unité du quelqu’un visitée par l’univers, de la libre singularité plurielle, ses perversions et obsessions, de la particularité du désir illimité avec ses humeurs orageuses où s’accomplit la liberté, de l’individualité corporelle avec ses séismes viscéraux, et du dépassement de la généralité langagière vers la totalité apocalyptique, avec ses hallucinations et ses délires, où la liberté prend des libertés avec elle-même.

Ouvrage(s) du même auteur

Histoire de la pensée au Pays de Liège — Des origines à nos jours Tome III — XVIe s.-XVIIe s.
Histoire de la pensée au Pays de Liège — Des origines à nos jours Tome III — XVIe s.-XVIIe s.
Histoire de la pensée au Pays de Liège
théologique de la folie - La guérison de la guérison
Théologique de la folie - Les-idiorythmes
Corde noire