Jean et Julie

ou l’histoire philosophique et amoureuse de Jean d’Alembert et Julie de l’Espinasse

Informations

avril 2019
358 pages
15,5x24 cm
ISBN : 979-10-309-0196-2
EAN : 9791030901962

Descriptif

Jean d’Alembert naquit, à Paris, le 16 novembre 1717. Le nouveau-né fut déposé sur les marches de l’église Saint-Jean le Rond, puis confié à la famille d’Alexandre-Nicolas Rousseau, vitrier, établi rue Michel le Comte. Brillant élève du collège des Quatre-Nations, il se distingua en mathématiques et fut associé astronome adjoint à l’Observatoire dès 1741. Il collabora avec Diderot à l’Encyclopédie dont il rédigea Le Discours préliminaire. Célèbre et respecté, il anima en 1754 le salon de Marie du Deffand, où il rencontra sa nièce, Julie de l’Espinasse, elle aussi enfant naturelle. Jean et Julie s’aimèrent et vécurent, bientôt, dans le même immeuble, rue Saint-Dominique. Julie y ouvrit son salon. Elle mourut, phtisique, en 1776.

La personnalité et les passions de Julie de l’Espinasse furent idéalisées au XIXe siècle sous l’influence de Sainte-Beuve qui préfaça ses lettres. La vérité est sans doute plus douloureuse et plus belle. Quentin Debray a cherché, au-delà de la légende, les lumières et les inclinations, les tourments et les bonheurs — quand l’intelligence rejoint la tendresse.

Ouvrage(s) du même auteur

Lumière de lycée
henry-miller-david-herbert-lawrence-albert cohen-les-amants-magnifiques
Giraudoux, Cocteau, Giono
Pirandello Techekhov et quelques autres