Impressions de Rémy Pénard, un peintre-ouvrier symbolique des années 1970



Informations

mars 2018
190 pages
21x29,7 cm
ISBN : 979-10-309-0144-3
EAN : 9791030901443

Descriptif

            « L’objet autocratique fut autodafé

            par mon autodétermination » !

 Voilà la programmatique sortie en 1971 de l’imaginaire de notre technicien travaillant au noir chez lui pour la cause de l’art, et qui a depuis navigué entre toiles et cartes libres, entre insémination et dissémination, entre déchirures et recollages, entre l’écorce et la feuille. Peu importe finalement le support, ni surtout la façon de l’envoyer ou de le recevoir, seules ont compté ces suites de tentatives abandonnées et revisitées au fil des rencontres.

Bruno Goffinet enseigne des langues mortes, écrit de la poésie, tire parfois quelques photos, et fait ici un retour sur la carrière entière d’un artiste d’origine modeste évoluant entre dadaïsme et symbolisme, jusqu’à ce qu’on ne puisse plus attribuer d’étiquettes aux objets qu’il nous livre. Un étonnant survol d’une période de créativité débridée, pour une génération encore peu étudiée en dehors des têtes d’affiche auxquelles Rémy Pénard n’a jamais voulu associer que la sincérité de son jaillissement. Merci à lui.

Ouvrage(s) du même auteur

Poétique des Cubes - Impressions de Robert Dugué sculpteur-frigoriste symbolique des années 1980
La Chute du roman françafricain
Le Premier Réalisme néocolonial
Du rire romanesque en Afrique noire