Informations

mars 2018
140 pages
15,5x24 cm
ISBN : 979-10-309-0170-2
EAN : 9791030901702

Descriptif

Dans une société prompte à encenser le culte du voyage (réduit à une forme de déplacement), l’écrivain Laurent Bayart propose le dépaysement du sédentaire (qui reste assis), véritable « orpailleur du quotidien ».

Notre Sylvain Tesson en pantoufles vante les mérites de celui qui décide de regarder vieillir ses arbres et de prendre le pouls à son paillasson. Dans un récit, puisé au fil de son expérience et de ses lectures, avec humour et dérision, il nous propose une ode savoureuse à l’adresse de ces bourlingueurs de canapés. Sédentaires en tapis volant qui ont décidé de résister à la tentation des terminaux d’aéroports, des péages autoroutiers ou des aérogares, pour attendre et se délecter des grincements du vélo d’un facteur, venu glisser des cartes postales dans leurs boîtes aux lettres. Celles envoyées par des proches partis… en vacances !

Et si le sédentaire était tout simplement le Robinson Crusoé des temps modernes ?

 

Laurent Bayart a publié une soixantaine d’ouvrages : poésies, récits, littérature sportive, essais. Il rédige régulièrement des chroniques dans des revues ou sur son site Internet. Il a publié chez Orizons, en 2014, Grande boucle et petite reine et, en 2016, La Prière du sage.

Crédit de l’illustration de la couverture : photo de Némorin (Erik Vacquier), Festival International des Jardins de Chaumont, 2016. Concepteurs : Émilie Garnier et Barthélémy Affres.

 

Ouvrage(s) du même auteur

Le monde distant de nos baisers perdus
Il n’y a rien qui ne Val… d’Ajol !
Grande Boucle & petite reine