image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Nicolas Cazelles

Biographie

Docteur ès lettres en littérature comparée, il se définit d’abord comme un passionné des langues : langues indo-européennes modernes, langues finno-ougriennes (hongrois), langues anciennes (hébreu, grec, latin). Il a traduit en français et, pour l’un d’entre eux, préfacé, deux grands classiques de la littérature italienne pour la jeunesse (Collodi et Vamba). Il a publié aux Éditions Belin « Les Comparaisons du Français ». Il a enfin consacré plus de trente années de sa vie à l’étude de l’œuvre de Franz Kafka dans la grande édition critique allemande en cours de publication chez S. Fischer.

Voici la liste de ses travaux :

Espace, action et rêve dans le roman «Amerika » de Franz Kafka. (Mémoire demaîtrise en littérature comparée).
Le Monde singulier de « Puszták népe », thèse de doctorat de 3e cycle en littérature comparée, portant sur l’œuvre marquante de l’écrivain hongrois contemporain Gyula Illyés.
Les ballades d’Arany. Éléments pour une histoire d’un genre : la ballade savante. Thèse de doctorat d’État en littérature comparée, portant sur les fameuses ballades du poète hongrois du 19e siècle János Arany.
Le Monde singulier de « Puszták népe », article paru dans la revue hongroise « Hungarian Studies ».
La ballade savante, genre universel. Au bord du Danube avec János Arany. Communication au 2e Congrès de l’Association Internationale des Etudes hongroises à Vienne (Autriche).
Arany Jánossal a Duna mentén. Publication en hongrois de la précédente communication dans la revue hongroise « Literatura ».
Qui est l’auteur des « Ballades d’Arany » ? Étude publiée dans la revue hongroise « Hungarian Studies ».
Arany, le Shakespeare de la ballade. Communication présentée au colloque hungarologique de Bruxelles de 1988.
La Ballade, article de synthèse publié dans le « Dictionnaire Universel des Littératures », Éditions P.U.F.
Le cas de Pinocchio en France. Communication au colloque « Le texte étranger : l’œuvre littéraire en traduction », en mars 1988, à la Sorbonne Paris III, puis publication dans la « Revue de Littérature comparée ».
La traduction dans le champ clos des sciences humaines. Compte-rendu dans le « Bulletin de l’A.T.L.A.S. » (Assises de la Traduction Littéraire en Arles) d’une table ronde sur « Traduction et Sciences humaines » organisée et présidée par moi-même en Arles en novembre 1988.
Giannino Furioso ou Le Journal d’un Fripon, traduction du roman italien de Vamba Il Giornalino di Gian Burrasca. Editions Phébus.
Les Aventures de Pinocchio, traduction, avec préface, du roman de Collodi. Editions Actes Sud, puis Helium.
Les Comparaisons du Français, Éditions Belin, collection « Le Français retrouvé ». Traductions du hongrois dans divers ouvrages et revues.

Nicolas Cazelles