image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Augusto Roa Bastos

Biographie

Augusto Roa Bastos est  né le 13 juin 1917, à Iturbe, un petit village bilingue isolé, à 50 km à l’est d’Asunción. Il fut marqué, dès son enfance, par un univers sylvestre, quasiment vierge, qui l’imprègnera  profondément ; lors de son exil à Buenos Aires, il  publiera d’ailleurs  une série de recueils de contes articulés autour de cette thématique. En 1976, chassé par une autre dictature, il se réfugie en France, où il devient professeur de guarani et de littérature latino-américaine, à l’Université de Toulouse Le Mirail. Il étonne le monde entier quand il publie Moi le Suprême, l’un des très grands livres du XXe siècle. Plus de dix-huit ans s’écoulent alors entre cette publication et Le Procureur, en 1992, que l’on peut considérer comme son premier roman. Viennent ensuite quelques ouvrages majeurs, comme A contrevie, ou La veille de l’Amiral, qui le consacrent définitivement comme l’un des écrivains majeurs du continent latino-américain.

Augusto Roa Bastos