image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Anne Réach Ngô

Biographie

Anne Réach-Ngô, maître de conférences à l’université de Haute-Alsace (Mulhouse), consacre ses travaux de recherche à l’analyse des pratiques et discours éditoriaux à la Renaissance et à leur participation à la différenciation générique des textes littéraires. Elle a  codirigé deux ouvrages collectifs, aux Classiques Garnier, sur L’Acte éditorial. Publier à la Renaissance et aujourd’hui, en 2010 et Le Discours du livre. Mise en scène du texte et fabrique de l’œuvre sous l’Ancien Régime, en 2011. Sa thèse de doctorat, L’Écriture éditoriale à la Renaissance : genèses et promotion du récit sentimental français (1530-1560), à paraître chez Droz en 2012, étudie plus particulièrement les conditions de production, de diffusion et de réception des écrits en prose narrative vernaculaire  au cours du XVIe siècle, envisagés comme des procédés à part entière du dispositif de signification de l’œuvre imprimée. Ses articles plus récents portent sur les pratiques de compilations et sur la constitution de la notion d’œuvre patrimoniale à la Renaissance.

Ouvrages parus:
- Sous la direction de Polizzi Gilles et Réach Ngô Anne, Le Livre, "produit culturel"?, Paris, Orizons, 2012
- en collaboration avec Anna Arzoumanov et Trung Tran, Le Discours du livre. Mise en scène du texte et fabrique de l’œuvre sous l’Ancien Régime, Paris, Classiques Garnier, 2011.
- en collaboration avec Brigitte Ouvry-Vial, L’Acte éditorial. Publier à la Renaissance et aujourd’hui, Paris, Classiques Garnier, 2010.


Ouvrages à paraître (tapuscrits remis aux éditeurs) :
- Anne Réach-Ngô, L’Écriture éditoriale à la Renaissance. Genèses et promotion du récit sentimental français (1530-1560), Droz, Genève, «Cahiers d’Humanisme et Renaissance», à paraître en 2012.
- en collaboration avec Greta Komur-Thilloy, L’Écrit à l’épreuve des médias. Mutations des supports et reconfiguration des discours du Moyen Âge à l’ère électronique, Paris, Classiques Garnier, à paraître en 2012. 

Anne Réach Ngô