image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Hatem Jad

Un bruit d’avoir été. Sur Qohélet

Disponibilité: En stock

12,00 €
12,00 €

Jad Hatem


• Avril 2014
• 122 pages
• 13,5 x 21,5 cm
• ISBN : 978-2-336-29850-4

Un bruit d’avoir été. Sur Qohélet

Double-cliquez sur l'image pour la voir en entier

Zoom Out
Zoom In

Plus de vues

Descriptif

Un bruit d’avoir été
Sur Qohélet

suivi de la traduction de l’Ecclésiaste par Ernest Renan

Un bruit d’avoir été, tel est l’homme, non pas après qu’il a disparu, mais dans sa condition présente dès lors que le maître de sagesse prononce sur toutes les têtes que tout est vanité et que rien de nouveau n’apparaît sous le soleil. De tous les livres de la Bible, Qohélet est le seul qui puisse prétendre à un plein statut philosophique. Outre que le rôle de Dieu y est à la fois minimisé et dénationalisé (Qohélet qui ne voit pas la Providence à l’œuvre dans le monde, ne reconnaît pas de peuple élu, ni même de peuple en général, à qui promesse serait faite et avec qui alliance pourrait être conclue), le champ est libéré pour une théorie existentielle de l’être vain.

L’essai est suivi de la traduction de l’Ecclésiaste due à Ernest Renan.

 

Jad Hatem, professeur de philosophie à l’Université Saint-Joseph, a notamment publié Qui est la vérité ? (Hermann), L’amour pur hyperbolique en mystique musulmane (Éd. du Cygne) ; Liberté humaine et divine ironie. Schelling avec Luther (Orizons) ; Théologie de l’œuvre d’art mystique et messianique. Thérèse d’Avila, Andreï Roublev, Michel Henry, (Lessius).

Dans cette veine, voir :
Les ouvrages de Jad Hatem, parus chez Orizons, dans la collection « La main d’Athéna / Philosophie » ; Qohélet fait partie des textes que la Bible a inspirés ; dans cette veine, citons : L’extase et l’errance de Claude Vigée, dans la collection « Profils d’un classique », 2009.

Mots clés du produit

Utilisez un espace pour séparer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.