image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Hatem Jad

Rupture d’identité et roman familial

Disponibilité: En stock

17,00 €
17,00 €

Jad Hatem

• mars 2011
• 172 pages
• 13,5 x 21 cm
• ISBN : 978-2-296-08781-2

Rupture d’identité et roman familial

Double-cliquez sur l'image pour la voir en entier

Zoom Out
Zoom In

Plus de vues

Descriptif

Sous la direction de Jad Hatem, Orizons, coll. « La Main d'Athéna / Philosophie », 2011

Le rapport de la conquête de soi à travers la crise de l’identité est, dans le présent essai, mis en rapport avec l’imaginaire romanesque. Dans une première section où sont étudiées des œuvres d’Olivier Rolin, Marguerite Duras et Daniel Cohen, l’accent est mis sur l’expérience du Soi comme un autre. Une deuxième section fait appel aux œuvres de Patrick Süskind, Farjallah Haïk, Michel Henry, Claude Romano, Bahjat Rizk et Charif Majdalani en vue de marquer la position de l’autre comme Soi. La disjonction opère ici et là comme l’épreuve de l’affectivité et de la construction de la personnalité. Le romancier comme œil de soi-même en qui l’harmonie se compose et se décompose car il est à la fois le lieu du repos esthétique et celui du repos éthique.

Jad Hatem, professeur de philosophie et de littérature à l’Université Saint-Joseph, est notamment l’auteur de Nikos Kazantzaki : masque et chaos (Cariscript), La Genèse du monde fantastique en littérature (Zeta Books), La Femme nodale. Thomas Mann et Daniel Cohen (L’Harmattan), La poésie slovène contemporaine : l’écriture de la pierre (Éd. du Cygne).

Mots clés du produit

Utilisez un espace pour séparer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.