image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Raymond Espinose

Biographie

Raymond Espinose est né en mai 1949 au Bousquet d'Orb, un village minier de l'Hérault. Le décor dans lequel il grandit est un décor de luttes pour la survie : celle des mineurs des houillères cévenoles, celle des vignerons, celle des immigrés espagnols, italiens, portugais, polonais...
Après des études secondaires au lycée Joliot-Curie de Sète, universitaires à Pau (il est proche depuis deux ans déjà de la mouvance libertaire lorsqu' éclatent les événements de 1968) puis Bordeaux, il devient professeur de Lettres. Il enseignera d'abord à Chartres puis à Pau.
Al'âge de vingt-et-un ans, il écrit des articles pour le mensuel Rock and Folk (chanson française) et pour l'hebdomadaireLe Monde Libertaire., Parallèlement, il publie des nouvelles dans les revues du Collège de 'Pataphysique et ses premiers recueils de poésie paraissent dès 1973.
Des travaux universitaires qui le conduisent à rédiger deux thèses -- l'une sur la fiction autobiographique en France des années 60 aux années 80, l'autre sur le journal intime contemporain – l'éloignent pour un temps du journalisme et de la création littéraire
Après l'obtention d'un doctorat en littérature française et comparée (1988) et d'une habilitation à diriger des recherches (1993), Raymond Espinose devient chargé de cours à la faculté des Lettres et Sciences humaines de Pau.
En 1997, il publie aux Editions InterUniversitaires Albert Cossery philosophe, Une éthique de la dérision (réédité en novembre 2008 par les Editions Orizons) et en 2007, aux Editions du Monde Libertaire une monographie sur Jacques Prévert ainsi qu'un premier recueil de nouvelle.

Bibliographie

Poèmes

Les filles-fleurs, Rodez, Editions Subervie,1973.
L'amour-stéréo, Rodez, Editions Subervie,1973.
La prisonnière, Pau, Editions Marrimpouey, 1973.
La divague, Paris, Editions Saint-Germain des près, 1982.

Essais

Albert Cossery philosophe, Une éthique de la dérision, Mont-de-Marsan, Editions InterUniversitaires, 1997 (réédité sous le titre Albert Cossery, Une éthique de la dérision aux Editions Orizon en novembre 2008).
Jacques Prévert, Une éthique de l'homme, Paris, Editions du Monde Libertaire, 2007.
Boris Vian, Un poète en liberté, Éditions Orizons, 2009.

Nouvelles

Mauvaises nouvelles de la liberté, Paris, Editions du Monde Libertaire, 2007.
Dernières nouvelles de la liberté, Paris, Editions du Monde Libertaire, octobre 2008.
Libertad, Éditions Orizons, 2010.

Romans

La vacance, Igon, Presse à épreuves, 1980 (réédition, à paraître).
Pauline ou La courbe du ciel, Éditions Orizons, 2011.
Villa Dampierre, Éditions Orizons, 2015.
Plus jamais nulle part, (à paraître).

Travaux universitaires

Espaces, figures, discours dans la fiction autobiographique en France des années 60 aux années 80, Bordeaux, Université Michel de Montaigne-Bordeaux III, 1988.
Le journal intime en France dans les années 80, Bordeaux, Université Michel de Montaigne-Bordeaux III, 1993.


Ecrits intimes

Lisières, Carnets 2009-2012, Éditions Orizons, 2013.
Distances, Carnets 2012-2015, (à paraître).
Raymond Espinose