image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Radu Ciobotea

Biographie

Radu Ciobotea est journaliste et enseignant universitaire en Roumanie, en entamant aussi une carrière diplomatique, en tant que conseiller presse – communication de l’Ambassade de la Roumanie à Paris. En tant qu’étudiant, il était déjà le redacteur-en-chef de la revue des étudiants de Timisoara (1980 – 1984). Après son stage obligatoire dans l’enseignement lycéen, comme professeur de litterature roumaine et française, il est devenu journaliste au plus prestigieux hebdomadaire de reportage du pays, « Flacara » (« La Flamme »). Sa carrière journalistique sera liée, ensuite, à l’hebdomadaire politique « Expres Magazin » et au quotidien national « Evenimentul zilei » , (« L’Evénement de la journée »). Entre 1992 et 1996 il en a été le chef du bureau de presse Timisoara et le correspondant spécial du journal en Bosnie et Croatie. Spécialisé dans les multimédias, il est devenu rédacteur en chef de la télévision TvT ‘89 Timisoara (1996 – 1998), et directeur de la même télévision (1997 – 1998), mais il ne renonce pas au métier de correspondant de guerre. Entre 1998 et 1999 il est correspondant spécial au Kosovo pour le quotidien Evenimentul zilei. En 2000 il est le correspondant spécial du journal en France et Espagne. Redacteur-en-chef de l’hebdomadaire « Banateanul », ensuite rédacteur-en-chef du quotidien « Evenimentul zilei » - Edition de l’Ouest, il parcourt aussi les étapes d’une formation post-universitaire orientée vers le journalisme et ses connexions avec la littérature. Il passe son doctorat en Roumanie (Université Babes-Bolyai de Cluj-Napoca) et en France (Université d’Artois, Arras), en devenant maître de conférences à l’Université « Aurel Vlaicu d’Arad (Roumanie). Collaborateur à la rubrique de politique étrangère du mensuel italien Profili dell ‘Est (Milan) et aussi aux revues littéraires Romania literara (Bucarest) et Orizont (Timisoara), avec des articles de critique littéraire sur des écrivains roumains et français, et auteur de neuf livres parus en Roumanie (doint l’un a été déjà traduit en français), il est, maintenant, un nom de référence dans le journalisme roumain et dans le milieu universitaire. Dans les dernières années, il a été redacteur-en-chef de l’hebdomafdaire « Diaspora romaneasca » (« La Diaspora roumaine ») qui paraît à Londres et, depuis 2007, conseiller diplomatique à Paris. A la fin de sa mission en France, il se prépare à continuer sa carrière diplomatique, tout en redigeant aussi ses livres sur l’histoire et les techniques du reportage.

Bibliographie

Ouvrages

 Livres publiés en Roumanie
- Le retour à Shaolin (reportages sur les arts martiaux), Éditions Almanahul Banatului, 1995
- Après la Révolution, trop tard (reportages, interviews et commentaires sur les années d’après la Révolution de 1989 à Timisoara), Éditions Almanahul Banatului, 1996
- Guerre sans vainqueurs, (reportages de guerre réalisés en tant que correspondant spécial du quotidien roumain Evenimentul zilei durant la couverture des guerres yougoslaves, entre 1991 et 1998).
- Guerre avec Docteur Blues (reportages du Kosovo et des États Unis) – aux Éditions Mirton, Timisoara, 2003
- La Panthère rose reste dans la vitrine (essais littéraires et politiques sur les problèmes de l’intégration de la Roumanie dans l’espace spirituel européen), Éditions Popa’S ART, Timisoara, 2003
- Reportage et littérature (essai sur le reportage roumain et français entre-les-deux-guerres), Éditions casa cărţii de ştiinţă, Cluj-Napoca, 2005
- Le Reportage roumain entre les deux guerres, Éditions Polirom, Jassy, 2006
- Apărătorii, (Les Défenseurs) roman historique, (2 volume), Éditions Cartea românească, Bucarest, 2007

Livre paru en France
- Une guerre sans vainqueur, (reportages de guerre), Éditions Paris-Méditerranée, Paris, 2003



Radu Ciobotea