image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Pascale Trévisiol-Okamura

Biographie

Pascale Trévisiol Okamura a enseigné le français langue étrangère (FLE) en France (notamment à l’Alliance Française de Paris) et à l’étranger (écoles de langues en Espagne, université au Japon). Elle a parallèlement rédigé une thèse de doctorat en acquisition sous la direction de Clive Perdue (Université Paris 8), en étudiant les problèmes de référence à la personne, à l’espace et au temps dans la construction du discours narratif par des apprenants japonais de français, langue tierce. Elle a par la suite donné des cours de linguistique et de didactique des langues à l’Université Paris 8 (UFR de Sciences du langage), en tant qu’attachée temporaire d’enseignement et de recherche. 

Pascale Trévisiol-Okamura est actuellement maître de conférences au département de Sciences du Langage à l’Université de Poitiers. Elle est responsable du parcours FLE des licences et forme les futurs assistants de langue à l’étranger. Elle intervient également dans le cadre du Master professionnel de didactique des langues et du français langue étrangère/ seconde. 

En ce qui concerne ses activités de recherche, elle est membre de l’équipe ‘Linguistique Interlangues et Traitement des textes’ au sein du laboratoire FoReLL (Formes et Représentations en Linguistique et Littérature) de l’Université de Poitiers, et participe aux travaux de l’opération ‘Grammaire d’apprenants sur corpus : la complexité’. Elle est aussi membre associée de l’équipe ‘Langage, Cognition et Développement’ du laboratoire Structures Formelles du Langage (UMR 7023, CNRS/ Université Paris 8). Elle continue à s’intéresser à l’acquisition des langues et notamment du français langue seconde ou tierce, dans une perspective comparative (interlinguistique, inter-âges, inter-discours). Elle est actuellement impliquée dans plusieurs projets de recherche européens, tels le projet VILLA (‘Varieties of Initial Learners in Language Acquisition’), coordonné pour la partie française par Rebekah Rast (American University of Paris) et Marzena Watorek (Université Paris 8), et consacré au traitement de l’input au tout début de l’apprentissage d’une nouvelle langue étrangère, ou encore le projet Franco-Allemand de l'ANR-DFG ‘Utterance structure in context: first and second language acquisition in a cross-linguistic perspective’, coordonné par Christine Dimroth (Universität Osnabrück) et Maya Hickmann (UMR 7023), portant entre autres sur l’acquisition de la détermination nominale en langues première et seconde. A la suite de sa participation au programme européen de recherche en acquisition des langues étrangères ‘The comparative approach to second language acquisition’, coordonné par l’Institut Max Planck de Psycholinguistique, elle a contribué à l’ouvrage Topic, information structure and language acquisition (Chini ed, 2010). Elle a en outre publié dans diverses revues, comme Acquisition et Interaction en Langue Etrangère (AILE) où elle a coordonné un numéro sur l’acquisition d’une langue 3 avec Rebekah Rast. Ses publications concernent par ailleurs le domaine de la didactique du FLE et la création d’outils : elle a rédigé le Cahier d’activités du manuel Alter Ego 3 (avec Emmanuelle Daill) chez Hachette, ainsi que l’ouvrage Vocabulaire en action – avancé (avec Ivana Vasiljevic) chez CLE international.

Pascale Trévisiol-Okamura