image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Louis Nucera

Biographie

Louis Nucera, né en juillet 1928 à Nice est mort en août 2000 à Carros a dit : « Je suis venu au monde à l'ombre précaire d'une bicyclette suspendue entre ciel et terre. » Ayant eu bien des boulots, il finira comme directeur littéraire chez Lattès, avant de prendre sa retraite. Il a d’abord publié L’obstiné en 1970. Le vélo fut comme une étoile dans sa vie et dans certains de ses livres.  Le Roi René est, de tous ses textes, celui où la passion des deux roues y éclate ; l’écrivain offre au lecteur le souffle qui lui est propre et une vision très humaniste d’un sport reconnu pour son art de partage et pour l’expérience intérieure qu’il magnifie. Chez Louis Nucera autant l’art que l’expérience s’articulent dans un récit fort et noble.  Il sera fauché par un chauffard alors qu’il pédalait dans la zone industrielle de sa ville natale. La bicyclette aura été sa reine et sa tombe. Des hommes comme Cioran, Kessel, Picasso, Cocteau, Hardellet, Brassens ou Moretti ont été de ses admirateurs.
Louis Nucera a obtenu le Grand Prix de la littérature 1993 de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre. En 1996, pour l’ensemble de son œuvre également, le prix Pierre-Mac-Orlan lui a été décerné.


SÉLECTION DES ŒUVRES DE LOUIS NUCERA

AU CHERCHE MIDI ÉDITEUR
Une bouffée d’airs frais, chroniques, 2000.
Les Contes du Lapin Agile, 2001.

AUX ÉDITIONS GRASSET
L’Ami, roman, 1974.
La Kermesse aux idoles, essai, 1977.
Avenue des Diables bleus, roman, 1979.
Chemins de la Lanterne, roman, 1981, prix Interallié 1981,
Le Kiosque à musique, roman, 1984.
Mes rayons de soleil, grand prix de la littérature sportive 1987.
Le Ruban rouge, roman, 1991, prix Jacques Chardonne, 1991, prix du Sud-Jean Baumel 1992.
La Chanson de Maria, roman 1989.
Mes ports d’attache, Mémoires 1994.
Ils s’aimaient, roman, 1998.

AUX ÉDITIONS LE COMPTOIR
Le Roi René : La Passion du vélo, 1997, essai.

AUX ÉDITIONS JULLIARD
L’obstiné, roman, 1970.
Le Greffier, roman, 1971.

AUX ÉDITIONS JEAN-CLAUDE LATTÈS
Cocteau-Moretti : L’Âge du Verseau, essai, 1973.
Dora, avec Jean Michel, documents, prix littéraire de la Résistance 1975.

AUX ÉDITIONS DENOËL
Entre chien et chat, avec Jean-Pierre Desclozeaux, 1983.

AUX ÉDITIONS ARTHAUD
Villages perchés de Provence et de la Riviera, avec Cuchi White, 1994.

AUX ÉDITIONS ROMAIN PAGES
Principauté de Monaco, collection « Intime Europe », 1990.

AUX ÉDITIONS DE L’ARCHIPEL
Brassens, délit d’amitié, 2001.
Sa majesté le Chat, essai, 2001.

Louis Nucera