image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Vigée Claude

L'extase et l'errance

Disponibilité: En stock

18,00 €
18,00 €

Claude Vigée


• 2009
• 192 p.
• 16 x 24 cm
• ISBN :978-2-296-08735-4

L'extase et l'errance

Double-cliquez sur l'image pour la voir en entier

Zoom Out
Zoom In

Plus de vues

Descriptif

Sous la direction de Daniel Cohen, Orizons, coll. « Profils d'un classique », 2009

Un poète et aussi un critique, qui a voué une partie de sa vie à commenter l’œuvre des autres, se penche sur la sienne, interroge son intarissable énigme.
Est-elle prose ou poème ? Errance ou extase ? Reptile ou oiseau, volant au-dessus de la stagnation des temps ? Et qu’est-ce qui l’emporte de l’inhibition d’une langue morte coulée dans le défilé fatal des mots et de ces éclairs qui éclatent là-haut en fulgurant ?

Cette réflexion sur la lettre se mue vite en une méditation sur l’homme. Sur le déhanchement primordial qui le rive à lui-même. Sur la boiterie ontologique qui fait sa gloire en même temps que sa misère. Ni tout à fait héritier ni tout à fait père de lui-même, il est comme écartelé entre l’élan d’un commencement refaisant sans cesse surface en lui et l’ondulation patiente des anciennes années qui continuent de l’obliger.

Nourri aux sources de la Bible et des grands textes hébreux autant qu’à celles des traditions poétiques françaises les plus hautes, ce livre est, au bout du compte, une méditation sur le mystère de la condition humaine.

Poète, essayiste, diariste, traducteur, Claude Vigée a enseigné quarante ans la littérature comparée, en Nouvelle-Angleterre et à l’Université hébraïque de Jérusalem. Auteur d’une œuvre littéraire considérable – Le Passage du Vivant, Danser vers l’abîme, Être poète pour que vivent les hommes, La nostalgie du Père, Les portes éclairées de la nuit, Mon heure sur la terre, Mélancolie solaire – il a reçu de nombreuses distinctions. Citons, entre autres : le Prix Fémina de la Critique (1979), le Prix International Johann Peter Hebel (1984), le Grand Prix de Poésie de l’Académie française (1996), le Prix Würth pour la littérature européenne (Stuttgart, 2002), le Prix de l’Amitié judéo-chrétienne (2006) et la Bourse Goncourt de la Poésie (2008) pour l’ensemble de son œuvre poétique (1936-2008).




Mots clés du produit

Utilisez un espace pour séparer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.