image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Georges Kokossoulas

Biographie

Georges Ioannis Kokossoulas est né à Missolonghi en 1926. Il a été diplômé en sciences politiques, ainsi qu’en organisation et management, en Grèce, et a étudié l’organisation et l’administration des zones portuaires et les technologies de l’information en France et en Belgique. Il a également effectué des études de musique et harmonie au Conservatoire National d’Athènes. Il est diplômé de l’Ins¬titut Français d’Athènes et de l’Université de Tours.

Parmi ses nombreux livres publiés : Le port de commerce (1973) ; Missolonghi 1830-1990 (1990) ; Mimis Liberakis (éd. Philippotis, Athènes, 1997) ; Autour d’une amitié (éd. Phi-lippotis 1998) ; Ioannis N. Kokossoulas, Journal de Guerre (éd. Parasynthèse, Missolonghi 2000) ; Ma classe et autres histoires (éd. Arakynthos, Missolonghi 2001) ; Le Pivert (éd. Arakyn¬thos — Missolonghi 2013) ; K 250853 et la rue Charilaos Trikoupis (éd. Arakynthos, Missolonghi 2015).

De ses traductions et biographies, notons : Romain Rolland, Beethoven, les grandes époques créatrices : La Neuvième Symphonie, (éd. Govostis, Athènes,1995) ; Finita Comoedia — Les Derniers Quatuors de Beethoven, (éd. Arakynthos, Missolonghi, 2002).

Parmi ses albums et recueils photographiques, citons : Missolonghi, Élégie (éd. Philippotis, Athènes, 1997) ; Des hommes, des années, une vie (éd. Arakynthos, Missolonghi, 2008).

Ses articles sont publiés dans de nombreuses revues, ainsi que dans la presse athénienne. Il habite Missolonghi, continue d’écrire dans la presse locale, et poursuit son œuvre d’écrivain.

Ahmed Kharraz