image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Enza Palamara

Biographie

Enza Palamara, née en 1946, est agrégée des Lettres. Elle enseigne les rapports entre la poésie et la peinture, à l’Université de Tours. Passionnée par l’enseignement, elle a assuré des cours de littérature française à l’Institut français de Naples. Lectrice assidue de Baudelaire, elle a consacré un cours public sur la Correspondance des Arts en vue de sa thèse sur ses écrits sur l’Art, sous la direction d’Yves Bonnefoy. Travaillant sur les « passages secrets entre poésie et peinture », elle a éprouvé le besoin d’expérimenter le dessin et la peinture. De ce long travail, qui l’occupe depuis 1992, elle a tiré une « tierce langue », l’image libérant une parole poétique. Enseigner, dessiner, écrire sont un seul et même acte ; il s’agit, selon Philippe Jaccottet, de tenter de « faire circuler sous le ciel la coupe heureuse ».


 

« J’ai été longtemps privée de lecture. Pendant près de sept ans, les textes étaient devenus lettre morte. Je ne pouvais fixer mon attention sur autre chose que sur ce LIVRE qui, lors de deux nuits passées à l’hôpital, entre vie et mort, s’était gravé dans tout mon être, comme les tables de la Loi sur la pierre. Il réclamait son dû, dans la plus grande liberté.
Ainsi sont nés les carnets, chacun étant un chapitre de ce Livre qu’il était impérieux de mettre au monde, afin qu’il soit mon âme et mon salut ».
Enza Palamara