image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Daniel Cohen

Biographie

Né en 1950, dans un département de la République française, la Saoura, aux confins de l’Atlas et non loin de la mer de sable mouvante du Grand Erg occidental, Daniel Cohen entame, dès l’enfance, sa passion de la littérature au sens le plus fort du mot. Ses grandes lectures appartiennent à sa jeunesse et à la seconde décennie de son existence. Passant outre les conseils de ses amis, il décide, toute affaire cessante, de laisser tomber ses activités afin de se consacrer exclusivement aux soins de sa mère, alors affectée d’un cancer généralisé. De cette expérience, il tirera un désir encore plus fort d’écrire et c’est fortuitement qu’il ouvre une maison d’édition. Il y publiera bon an mal an des auteurs français et européens avant de devoir abdiquer face aux injonctions des banquiers dans la dernière décennie du XXe siècle. Entre 1991 et 2008, il écrira et récrira son œuvre Eaux dérobées qui, amorcée dès les années 80, sera achevée d’imprimer en 2010. Auteur reconnu puisque ses ouvrages ont suscité livres, études et articles, il demeure largement méconnu du grand public. Revenu à l’édition en 2007, il a fondé le comptoir d’édition Orizons ; le centième titre sera publié au printemps de 2011. En avril 2012 est lancée l’épopée Blanche des Oublies qui a inspiré à Ellis A. Ware des centaines de planches en couleurs. Daniel Cohen a publié une quinzaine d’ouvrages, traduit de l’anglais quelques autres, établi des éditions littéraires, notamment Le Maître des eaux amères de Liliane Atlan.
Il prépare Au Pays de Blanche ; il espère compléter la tétralogie D’Humaines conciliations et fixer sur un livre ce qu’il entend par l’écrire et le lire.
Il aimerait, éditeur, faire d’Orizons un lieu de rencontre et d’empathie. Si les temps paraissent difficiles pour le livre de prose notamment, si pas mal de rigidité s’est imposée dans les diverses professions éditoriales, si certaine incertitude plane, face au livre électronique, dont on prévoit l’avènement par pure déduction mécanique plutôt que par prophétie, son quotidien d’éditeur est fait d’excitation, d’épuisement et toujours... d’espérance.

email : orizonscohendaniel@orange.fr
Daniel Cohen