image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Christine Longepierre

Biographie

Les six nouvelles de ce recueil ont en commun le thème de l’écriture, thème abordé de différents points de vue et sous différents angles.
Dans Alinéa, ce sont un lecteur professionnel dans une maison d’édition, Axël Aniéla, et un auteur, Armand Tureau, qui vont confronter leurs points de vue ; dans Diotime et Diotime, la Diotime du Banquet de Platon et une femme actuelle également prénommée Diotime, férue de philosophie et de culture grecque, vont s’exprimer à tour de rôle sur la façon dont elles perçoivent le texte de Platon, à 25 siècles de distance ; dans Trou noir, un écrivain, Ange Vanicrié, est sollicité par son éditeur pour « pondre un roman ». Il va rencontrer une femme, Daphné Phêmé, qui personnifie la renommée, et un romancier célèbre, Hugo Ciermoran, qui vont tenter de le convaincre ; dans Page blanche, une femme écrivain, Faustine, se bat avec le matériel nécessaire à l’acte d’écrire et tente de juguler l’angoisse de la page blanche ; dans Histoire d’Oo, un embryon se jure d’être plus tard un écrivain célèbre ; dans Insomnie, une femme, dont on ignore le nom, se laisse envahir par ses pensées sous forme de monologue intérieur. Il pourrait bien s’agir de l’auteur de ces nouvelles.
Ces variations sur le thème de l’écriture jouent sciemment avec le langage : anagrammes, énumérations, choix d’une lettre initiale prépondérante, euphonie, et différentes contraintes que s’est imposé l’auteur avec jubilation.


Christine Longepierre a traduit l’immense œuvre autobiographique du dramaturge irlandais Sean O’Casey (cinq volumes parus chez divers éditeurs) ainsi que quelques pièces inédites du même auteur. Elle a écrit par ailleurs des dialogues philosophiques, des contes satiriques, des nouvelles, des poèmes.




http://www.christinelongepierre.fr/nouvelles.html
Christine Longepierre