image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Vukušić Zorica Maja

André Gide : Les gestes d’amour et l’amour des gestes

Disponibilité: En stock

39,00 €
39,00 €

Maja Vukušić Zorica


• avril 2013
• 506 pages
• 16 x 24 cm
• ISBN : 978-2-296-08828-3

André Gide : Les gestes d’amour et l’amour des gestes

Double-cliquez sur l'image pour la voir en entier

Zoom Out
Zoom In

Plus de vues

Descriptif

Depuis les premiers essais d’écriture de L’Œuvre, sa somme, dont sont issus Les Cahiers d’André Walter, André Gide a été un diariste fervent. Son journal a été fondamentalement conditionné par la figure de l’Autre, à la fois absente et omniprésente, son épouse Madeleine, « Em. », qui a fait sien l’espace de Cuverville. Contraint de définir sa propre sincérité, il a inauguré une écriture sur l’homosexualité. Cette écriture met en scène une transformation graduelle de la troisième personne en première personne. Gide va oser dire « je », à l’encontre de Proust et de Wilde. La figure de l’artiste, et non pas du poète, qui va l’aider à ciseler l’idéal esthétique à la fois romantique et classique est Chopin. Le piano pose la question du corps de l’amateur, et amène Gide à inaugurer sa compréhension personnelle de la musique de Chopin, que les interprètes du XXe siècle ont confirmée. En racontant son désir d’œuvre, l’amour, l’homosexualité et la musique, Gide trace, dans son Journal, à la fois ses gestes d’amour et son amour des gestes. Toujours multiple, Gide accueille les contradictions, les changements et promeut, dans sa quête de l’authenticité, la possibilité de toujours « passer outre ».

Mots clés du produit

Utilisez un espace pour séparer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.