image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Bayar Michèle

Ali Amour

Disponibilité: En stock

17,00 €
17,00 €

Michèle Bayar


• mars 2011
• 138 p.
• 13,5 x 21,5 cm
• ISBN : 978-2-296-08779-8

Ali Amour

Double-cliquez sur l'image pour la voir en entier

Zoom Out
Zoom In

Plus de vues

Descriptif

Sous la direction de Daniel Cohen, coll. «Littératures», Orizons, 2011

Une femme, Andrée Amour — quel nom ! — écrivaine pour la jeunesse, est en pleine rupture amoureuse. Enfant d’un couple mixte, fille de l’absence et du silence — ceux du père — elle a construit seule sa vie et ses rêves jusqu’au jour où… le fantôme du père, décédé depuis dix ans, revient. Que vient-il faire ? Si longtemps après ? Andrée Amour plonge dans sa mémoire à la recherche de ses blessures et se raconte. Non, c’est Simone Alef — personnage crée de toutes pièces par l’écrivaine — qui raconte sa plongée dans la mémoire d’Andrée. Elle fouille, inventorie, met à jour souvenirs et écorchures, imaginaire et fantasmes, s’immisçant ainsi dans la vie de sa créatrice. Et Simone s’affranchit. Comment est-ce possible ? Andrée ou Simone ? L’histoire se déroule entre Oran, ville de l’enfance, et la côte Vermeille, petit coin de mer paisible. La ressemblance est salutaire pour Andrée, à moins que ce ne soit pour Simone… Un roman tendre où l’amour est un viatique.
Yahia Belaskri, journaliste, écrivain

De père tunisien et de mère française, Michèle Bayar vit la première partie de sa vie en Algérie. Elle y côtoie les milieux traditionnalistes français et algériens et ceux, plus cosmopolites, liés à la production d’hydrocarbures. Elle aime entendre plusieurs langues bourdonner autour d’elle, se passionne pour les mythologies. Auteur de nombreux ouvrages destinés à la jeunesse, elle publie ici son premier roman « pour adultes ».

Mots clés du produit

Utilisez un espace pour séparer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.