image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Affonso Romano de Sant Anna

Affonso Romano de Sant’Anna

Biographie

Affonso Romano de Sant’Anna est un artiste et intellectuel brésilien. Grâce à son travail multiple, il s’est fait remarquer en tant que théoricien, poète, chroniqueur, professeur, journaliste et administrateur culturel.
Après avoir participé, dans les années 60, aux avant-gardes littéraires brésiliennes, il s’est distingué, pendant la dictature, pour sa résistance, avec des œuvres telles que Que país é este et Politica e paixão.
Il a été président de la Bibliothèque nationale du Brésil (Fundação Biblioteca Nacional) de 1990 à 1996. Avec plus de quarante livres publiés, la revue Imprensa le comptait, dans les années 90, parmi les dix journalistes les plus influents dans l’opinion publique du pays.
Professeur des Universités brésiliennes, il a enseigné également dans les universités de Californie (UCLA), de Cologne et d’Aix-en-Provence.
À travers son œuvre d’essayiste, il s’est toujours battu pour l’innovation : auteur du premier essai universitaire traitant la problématique de la musique populaire, il a favorisé la mise en place des premiers cours sur la littérature pour la jeunesse au sein de l’académie.
On peut reconnaître son élan innovateur dans des textes comme O canibalismo amoroso, Desconstruir Duchamp et Barroco, do quadrado à elipse (disponible en français sous le titre : Baroque, âme du Brésil)
Conférencier des plus demandés du pays, chroniqueur au Jornal do Brasil, il a reçu plusieurs prix nationaux pour ses œuvres, ainsi que pour sa thèse doctorale sur Carlos Drummond de Andrade.
Il est membre du jury de plusieurs prix internationaux : Reina Sofia (Espagne), Prêmio Camões et Perez Bonald (Venezuela).

Affonso Roamano de Sant’Anna