image 1
image 2
image 3
image 4
image 5
image 6
image 7
image 8

Gillibert Jean

À demi-barbares

Disponibilité: En stock

15,50 €
15,50 €

Jean Gillibert


mai 2011
154 p.
• 13,5 x 21,5 cm
• ISBN : 978-2-296-08787-3

À demi-barbares

Double-cliquez sur l'image pour la voir en entier

Zoom Out
Zoom In

Plus de vues

Descriptif

Sous la direction de Daniel Cohen, coll. «Littératures», Orizons, 2011

« J’aurais voulu en finir avec cet “art de la défaite” qui sévit depuis le IIe guerre mondiale. », écrit Jean Gillibert — et il ajoute : « J’aurais voulu ne pas sombrer dans cette littérature, charognarde, pour les mots et la pensée, le chaologique où toute individualité est mise à mal... J’aurais souhaité une marche solitaire du regard... un refus délibérément... de se soumettre, dire : J’ai réussi là où une soi-disant modernité échoue ! »... Mais il admet qu’il n’y parvient pas en son orgueil. C’est que « l’opinion dite publique est toujours prête à exterminer », de sorte que la conscience même critique ne peut pas grand chose « contre cette dictature de l’esprit nouvellement barbare. »
Jean Gillibert moud les poncifs et, de son écriture fulgurante, il nous donne à réfléchir sur la « raison » et ses « raisons » ; il voudrait qu’on valorise « l’événement, l’amour et non les attributs du manque ». Pour « s’enraciner », il faudrait d’abord songer à « s’endéraciner », selon le mot de Marc Bloch dans L’étrange défaite et d’ajouter ces mots de l’historien : « Quelque puisse être le succès final, l’ombre du grand désastre n’est pas près de s’effacer. »

Poète, homme de théâtre reconnu, traducteur estimé, prosateur d’envergure, Jean Gillibert a publié de très nombreux ouvrages : théâtre, traductions du grand répertoire classique (Eschyle, Euripide, Calderón, Shakespeare...), essais sur le théâtre, sur la psychiatrie aussi, qui ont fait date. Orizons prépare plusieurs éditions concernant ces traductions. Nous avons édité sa suite romanesque Exils en 2011 et paraissent avec cet À demi-barbares, deux bouffonneries : Nunuche et les Pompes néantes.




Mots clés du produit

Utilisez un espace pour séparer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.